Skip to: site menu | section menu | main content

Interactif Agriculture

2010 Science et Société

 

(RE)CONCILIER SCIENCE ET SOCIETE : UN DEFI MODERNE…
Conférence par
Jean-Pierre TILLON,
Directeur de Recherche
Directeur Scientifique InVivo


Le Grenelle de l'environnement
L'étude prpospective ENDUR
Priorités scientifiques de l'INRA
Discussion
Synthèse
 


Les médias écrits, radiodiffusés ou télévisuels sont remplis de messages catastrophiques sur
l’alimentation, les productions agricoles, les risques sanitaires dus aux aliments … Il ne faut pas
avoir peur de les écouter pour bien savoir ce qui se raconte.
 
Nicolas Sarkozy promet « un New Deal Ecologique » allant jusqu’à annoncer une  « révolution »
en présence de :
José Manuel BARROSO (Président de la Commission Européenne)
Wangari  MAATHAI (Prix Nobel de la Paix) 
Al GORE (Prix Nobel de la Paix)
 
ECOPHYTO 2018 (les engagements du Grenelle de l’environnement) comporte 8 axes
 
Axe 1
Evaluer les progrès en matière de diminution de l’usage des pesticides ( amélioration profil 
sanitaire et environnemental)
Quels indicateurs ? (IFT, socio-économique, pression/impact environnement, zone
pédoclimatique…)
Quels observatoires?
 
Axe 2
Généraliser les systèmes agricoles économes en pesticides en mobilisant l’ensemble des
partenaires du monde agricole, de l’Enseignement, de la Recherche, du Développement et du
Transport (paysages, pratiques agricoles et élevages)
 Dispositif de reconnaissance de démarches exemplaires
 
Axe 3
Innover dans la conception et la mise au point des itinéraires techniques et des systèmes de
cultures économes en pesticides (successions culturales, résistances variétales, références et
conseil)
 
Axe 4
Former à la réduction et à la sécurisation de l’utilisation des pesticides (formation, encadrement,
certification)
 Signe de qualité pour les bulletins de préconisation
 
Axe 5
Renforcer les réseaux de surveillance sur les bio-agresseurs et sur les effets non intentionnels de
l’utilisation des pesticides (avertissement, écotoxicologie)
 
Axe 6
(DOM)
 
Axe 7
Zones non agricoles
Axe 8
Suivi territorial par les administrations dans régions et bassins versants  

Plan de communication
On peut se reporter à Edgard MORIN « Complexité et incertitude »
 
Selon une multitude de pensées qui ont été forgées depuis des millénaires par de grands sages :
Aristote, St Thomas d’Aquin, Albert le Grand … en face d’un problème il faut faire 4 démarches :
 
•  Lectio
•  Questio
•  Disputatio
•  Synthesis
 
I
– LECTIO (= PROPOSITION)
 
Voyons l’étude prospective ENDURE : La Protection des Cultures en Europe en 2030 du Comité
Consultatif GéDuPIC  des 28 et 29 Octobre 2009 à Paris, qui dégage 5 scénarii.
 
SCENARIO N°1 : PRODUIRE DES COMMODITES POUR UN MARCHE MONDIALISE
 
 Grandes exploitations intensives
  Aménagement de zones de protection
  Utilisation parcimonieuse des pesticides
  Eliciteurs et luttes biologique
  Surveillance et détection précoce
 
SCENARIO N°2 : SE SPECIALISER EN PRODUCTIONS A FORT CONTENU
TECHNOLOGIQUE
 
 Résister à la concurrence mondiale par la spécialisation et l’innovation
  Originalité, haute qualité, nutrition et santé
  Intégration verticale : du génotype au marché
  Conditions de production contrôlées (serres), agriculture de précision
 
SCENARIO N°3 : POUR UNE ALIMENTATION DURABLE DE PROXIMITE
 
 Autosuffisance, proximité
  Assolements optimisés, complémentarités
  Meilleur usage possible des ressources (écosystèmes)
  Limitation des tailles de parcelles, damiers
  Génétique d’adaptation et de résilience (rusticité)
 
SCENARIO N°4 : VALORISER L’ENERGIE SOLAIRE
 
 Déplacements réduits, population concentrée
  Verticalité, hors sol (hydroponique)
  Zéro pesticides, variétés résistantes, lutte biologique
 
SCENARIO N°5 : OFFRIR UN CADRE DE VIE
 
 Nature et tourisme
  Attractivité des territoires, concurrence
  Biodiversité, terroir
  Multifonctionnalité, services écosystémiques (rémunérés)
  Raisonnement à l’échelle du territoire  

II – QUESTIO
 
Priorités Scientifiques de l’INRA
 
1. Conjuguer les performances économiques, sociales et environnementales de
l’agriculture
2. Minimiser les risques environnementaux, quantifier et maximiser les services
écosystémiques (eau, biodiversité…) rendus par les activités agricoles et
forestières
3. Mieux connaître les transitions alimentaires et leurs effets
4. Développer l’agriculture au changement climatique et réduire sa contribution
à l’effet de serre
5. Adapter l’agriculture au changement climatique et réduire sa contribution à
l’effet de serre
6. Renforcer les capacités de prédiction en biologie et en écologie
7. Rechercher les cohérences systémiques et territoriales pour la sécurité
alimentaire mondiale
 
Questions sur les priorités 1 et 4
 
1. Conjuguer les performances économiques, sociales et environnementales de l’agriculture
1. Développer les analyses plurisdisciplinaires, intégrées et systémiques
2. Créer de nouveaux matériels génétiques adaptés à des systèmes de
production végétale, animale (y compris aquacole) et forestière orientés
selon les principes du développement durable
3. Concevoir des systèmes de gestion intégrée de la santé des plantes et des
animaux
4. Développer l’agroécologie pour comprendre et piloter le fonctionnement
des agro-écosystèmes
 
4. Développer l’agriculture au changement climatique et réduire sa contribution à l’effet de
serre
1. Approfondir les connaissances sur la biomasse et l’extraction des
molécules d’intérêt. Augmenter l’efficacité de la production
2. Privilégier les travaux sur la conception de systèmes durables de
production et transformation du carbone renouvelable prouvant leur
innocuité environnementale
 
 
III
– DISPUTATIO
 
 Fondements de la controverse : rationalité et biocentrisme, René Descartes :
…"comme maîtres et possesseurs de la nature"    (Discours de la Méthode, 1637)
 
Fondements de la modernité, XVIIe-XVIIIe siècle
("une nature moderne, accessible à l'investigation scientifique")
Catherine Larrère (1999)
 
 L’homme sujet distant de la nature-objet devient avec les visions romantiques de la nature
au centre de celle-ci. C’est le Biocentrisme.
Philosophies et éthiques de l'environnement
(USA, Australie, Allemagne, XXe siècle)
 
 Outils du Débat Public
 La commission National de Débat Public
 La conférence de consensus
 La Consultation sur Internet
 
 Rôle des médias
 
IV
– SYNTHESIS
 
 La tentation de l’amalgame réducteur : Les OGM
 
 La variété des champs de controverse
 Economique
 Environnemental
 Sanitaire
 Scientifique
 Ethique
 Sociétal
 
« L'éthique est la visée de la vie bonne,  avec et pour autrui, dans des institutions justes »
Paul Ricoeur.
 
 L’aide à la décision
 
 Analyse coût / Bénéfice
 Utilisation de modèles multiacteurs
 
 Quel rôle pour les « seniors » ?
 
 
On peut distinguer dans 3 grandes étapes dans la vie sociale et professionnelle :

ETAPES PREPROFESSIONNEL PROFESSIONNEL POST PROFESSIONNEL
LECTIO Construction du savoir Prospective Histoire, Evolutions
QUESTIO Curiosité, doute Questionnement Mémoire
QUESTIO Curiosité, doute Questionnement Mémoire
SYNTHESIS Raisonnement Décision Evaluation

 

Retour

 

Back to top